Résumés de presse sur la guerre contre Gaza, 14-19 décembre
Date:
20 décembre 2023

Note de l'éditeur : Ces entrées, traduites à partir de l’anglais, ont été compilées par le chercheur en charge de la Chronologie de la Palestine pour la période du 14 au 19 décembre.

14 décembre

En Cisjordanie, les forces israéliennes ont tué 3 Palestiniens à Jénine, dont un enfant, et 2 autres lors d'une attaque de drone, portant à 12 le nombre de personnes tuées au cours de ce raid de plus de 60 heures, avec au moins 34 blessés et plus de 100 arrestations. Les forces israéliennes ont également démoli trois maisons au cours du raid. Ailleurs, les forces israéliennes ont tiré sur 10 Palestiniens et les ont blessés lors de raids à Beita, Silat al-Harithiya, Hébron, Deir Abu Mash'al et Medea. 18 Palestiniens, dont un enfant de 12 ans, ont été arrêtés lors de raids nocturnes à Bethléem, Hébron, Naplouse et Ramallah. A Gaza, Paltel a déclaré que les télécommunications ont été coupées pour la cinquième fois depuis le 7/10. Les forces israéliennes ont bombardé Khan Younès, Rafah, le camp de réfugiés de Nuseirat, le camp de réfugiés de Jabalia et la ville de Gaza, tuant au moins 179 personnes et en blessant 303 autres. Les forces israéliennes ont également fait une incursion dans l'hôpital Kamal Adwan à Beit Lahiya, entravant les soins des patients et causant la mort de deux d'entre eux. Un soldat israélien a été tué au combat. Au Liban, les forces israéliennes ont attaqué Awidah, Azziyah et Khiam. En mer Rouge, un destroyer de la marine américaine a abattu un drone lancé depuis le Yémen et un missile a été tiré sur un navire commercial, qui a atterri en mer. (AJ, AJ, AP, HA, HA, NYT, NYT, REU, REU, REU, UNOCHA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA 14/12 ; AJ, AP, AP, HA, REU 15/12 ; NYT 16/12)

Plus de 18 884 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes à Gaza, dont au moins 7 729 enfants et 5 153 femmes, et environ 50 897 ont été blessés depuis le 7/10. Au moins 8 000 personnes sont portées disparues dans les décombres, dont 1 700 enfants. 280 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes et les colons en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis le 7/10, dont 72 enfants. Plus de 3 387 personnes ont été blessées. Israël a indiqué que 1 200 Israéliens et ressortissants étrangers ont été tués et 5 400 ont été blessés depuis le 7/10. 116 soldats israéliens ont été tués et 648 blessés à Gaza depuis le début de l'invasion terrestre le 27 octobre. Plus de 1,93 million de Palestiniens, soit près de 85 % de la population de Gaza, ont été déplacés depuis le 7/10. Depuis le 12/10, Gaza est privée d'électricité en raison du blocus israélien. Au 3/12, au moins 52 000 logements avaient été détruits et 253 000 endommagés par les frappes aériennes israéliennes depuis le 7/10, soit 60% de l'ensemble des logements. 100 camions transportant de l'aide sont entrés à Gaza par le point de passage de Rafah. (AJ, UNOCHA, UNOCHA, WAFA 14/12)

Israël a largué des tracts dans la bande de Gaza offrant 400 000 dollars pour toute information permettant de capturer ou de tuer le chef du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar. Les tracts offraient également 300 000 dollars pour des informations sur le frère de Sinwar, Muhammad Sinwar, 200 000 dollars pour Rafa'a Salameh et 100 000 dollars pour Muhammad Deif. (HA 14/12)

Le New York Times a rapporté que les forces israéliennes ont détruit au bulldozer des parties de 6 cimetières à Gaza pendant l'invasion terrestre. (NYT 14/12)

Le premier ministre de l'AP, Mohammed Shtayyeh, a déclaré à l'AP qu'il était temps pour les Etats-Unis de changer de politique, affirmant qu’ils  devraient prendre des mesures spécifiques pour une solution à deux Etats, et pas seulement en parler. (AP, AP, REU 14/12)

Le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a rencontré le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et les membres du cabinet de guerre israélien. Des responsables américains et israéliens ont déclaré à Axios que M. Sullivan avait dit à M. Netanyahu que l'intensité actuelle des attaques israéliennes contre Gaza devait se baisser dans les semaines à venir. Netanyahou a dit à Sullivan qu'Israël poursuivrait sa guerre "jusqu'à la victoire absolue". M. Sullivan a également réaffirmé qu'une AP "rénovée et revitalisée" devrait gouverner à la fois la Cisjordanie et la bande de Gaza. Le président Joe Biden a déclaré, lors d'un discours sur le coût des médicaments, qu'il souhaitait qu'Israël soit plus prudent dans sa lutte contre le Hamas. (AJ, AP, AX, HA, NYT, REU, REU 14/12 ; AJ, REU 15/12)

Dans une interview avec AP, le président israélien Isaac Herzog a rejeté l'idée d'une solution à deux Etats. (AJ, AP 14/12)

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan s'est entretenu avec le président Biden et lui a dit que les États-Unis pourraient assurer un cessez-le-feu rapide s'ils retiraient leur soutien inconditionnel à Israël. (AP, REU, REU 14/12)

Le sénateur américain Bernie Sanders a présenté une résolution visant à enquêter sur les attaques israéliennes contre Gaza et sur l'utilisation de l'aide militaire américaine dans des "bombardements aveugles. (AJ, HA 15/12)

suisse


15 décembre

En Cisjordanie, des colons israéliens ont jeté des pierres sur des véhicules palestiniens près de Bruqin. Des colons israéliens armés ont également menacé des bergers palestiniens dans la vallée du Jourdain. Les forces israéliennes ont tenté d'assassiner 3 Palestiniens voyageant dans un véhicule près du camp de réfugiés de Balata, en tirant un missile sur leur voiture ; aucun blessé n'a été signalé. Les forces israéliennes ont également tiré et blessé 4 Palestiniens, dont 2 enfants, lors de raids à Tuqu', al-'Ayn et Shuweika. Par ailleurs, les forces israéliennes ont agressé un Palestinien à Hébron. Les forces israéliennes ont également démoli les maisons familiales de deux prisonniers palestiniens à 'Urif. A Jérusalem Est, les forces israéliennes ont gravement agressé un journaliste et l'ont hospitalisé à Wadi al-Juz. Les forces israéliennes ont dispersé violemment des Palestiniens qui se rendaient au Haram al-Sharif. À Gaza, les télécommunications sont restées coupées pour le deuxième jour consécutif, ce qui a empêché de connaître le nombre de victimes. Les forces israéliennes ont bombardé Khan Younès, Rafah, Dayr al-Balah, la ville de Gaza, le camp de réfugiés de Jabalia, Beit Lahiya et le camp de réfugiés de Nuseirat, tuant au moins 100 Palestiniens, dont le journaliste d'Al Jazeera Samer Abudaqa et le journaliste palestinien de New Press Ramy Budair, ainsi que trois travailleurs de la défense civile lors d'une frappe aérienne à Khan Younès qui a également blessé le chef du bureau d'Al Jazeera à Gaza, Wael al-Dahdouh. Abudaqa a été laissé baignant dans son sang pendant 5 heures et demie alors que les équipes de secours tentaient de sécuriser le passage pendant le bombardement israélien de la zone. Plusieurs membres de la famille proche d'al-Dahdouh avaient été tués lors d'une frappe aérienne israélienne le 25 octobre. Les forces israéliennes ont également abattu trois captifs israéliens qui avaient été libérés ou s'étaient échappés dans le quartier de Shuja'iya de la ville de Gaza, les prenant pour des Palestiniens. Les trois hommes étaient torse nu et brandissaient un drapeau blanc. L'armée israélienne a qualifié l'incident de "tragique erreur". Par ailleurs, deux soldats israéliens ont été tués au combat. Des roquettes ont été tirées sur Israël, causant des dégâts près de Jérusalem. Au Liban, les forces israéliennes ont attaqué Ramiya, Beit Lif et près d'Alma al-Chaab, affirmant que des coups de feu avaient été tirés en direction d'Israël. Israël a également largué des tracts à Kfar Shuba, demandant aux habitants d'empêcher le Hezbollah d'opérer dans la région pour leur propre sécurité. En mer Rouge, des projectiles tirés depuis le Yémen ont touché deux cargos. (AJ, AJ, AJ, AJ, AP, AX, HA, HA, HA, HA, HA, NYT, REU, REU, REU, REU, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA 15/12; AJ, HA, HA, NYT, REU 16/12 ; AP, REU 17/12 ; AP, NYT 18/12)

Plus de 18 897 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes à Gaza, dont au moins 7 729 enfants et 5 153 femmes, et environ 51 000 ont été blessés depuis le 7 octobre. Au moins 8 000 personnes sont portées disparues dans les décombres, dont 1 700 enfants. 280 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes et les colons en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis le 7 octobre, dont 72 enfants. Plus de 3 387 personnes ont été blessées. Selon les autorités israéliennes, 1 200 Israéliens et ressortissants étrangers ont été tués et 5 400 ont été blessés depuis le 7/10. 119 soldats israéliens ont été tués et 648 blessés à Gaza depuis le début de l'invasion terrestre le 27 octobre. Plus de 1,93 million de Palestiniens, soit près de 85 % de la population de Gaza, ont été déplacés depuis le 7/10. Depuis le 12/10, Gaza est privée d'électricité en raison du blocus israélien. Au 3/12, au moins 52 000 logements avaient été détruits et 253 000 endommagés par les frappes aériennes israéliennes depuis le 7/10, soit 60% de l'ensemble des logements. 115 camions transportant de l'aide sont entrés à Gaza par le point de passage de Rafah. (UNOCHA, UNOCHA, WAFA 15/12)

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies a publié un rapport indiquant que 476 Palestiniens, dont 112 enfants, ont été tués par les forces israéliennes et les colons en 2023. Sur ces 476, 276 ont été tués depuis le 7/10. 12 566 ont été blessés, dont 1 841 enfants. Les forces israéliennes ont également démoli 1 010 habitations depuis le 1er janvier, déplaçant 1 884 personnes, tandis que la violence des colons a déplacé 1 442 personnes (UNOCHA 15/12).

Israël a déclaré avoir trouvé les corps de 3 prisonniers israéliens à Gaza, dont 2 soldats et un civil. L’Association des prisonniers palestiniens a déclaré que 4 420 Palestiniens ont été arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis le 7/10. (HA, NYT, REU 15/12).

Le cabinet de sécurité israélien a approuvé la réouverture du point de passage de Karem Abu Salem (Kerem Shalom) pour l'aide humanitaire, suite aux pressions américaines. Selon Haaretz, l'armée israélienne, avec l'approbation du leader du sionisme religieux Bezalel Smotrich et du leader d'Otzma Yehudit Itamar Ben-Gvir, a autorisé 10 000 Palestiniens de Cisjordanie à travailler dans les colonies israéliennes à la demande des dirigeants de ces dernières. (AJ, AJ, HA, HA, HA, HA, UNOCHA 15/12; HA 16/12)

L'Association de la presse étrangère et Al Jazeera ont condamné l'assassinat par Israël du journaliste d'Al Jazeera Samer Abudaqa. Al Jazeera a déclaré qu'elle porterait l'affaire de l'assassinat d'Abudaqa devant la CPI. Le porte-parole du Conseil national de sécurité des États-Unis, John Kirby, a qualifié la mort de Samer Abudaqa de "lourde perte", mais a déclaré que rien n'indiquait qu'Israël ciblait délibérément les journalistes.  (AJ, AJ, HA 15/12; AJ, AJ 16/12; HA 17/12)

Des Israéliens ont manifesté dans plusieurs endroits pour protester contre l'assassinat par l'armée de trois captifs israéliens dans la ville de Gaza. (HA 15/12 ; HA 16/12)

Le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a rencontré le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, à Ramallah. Le porte-parole du Conseil national de sécurité, John Kirby, a déclaré que les deux hommes avaient discuté des "possibilités de gouvernance" après la guerre d'Israël. M. Abbas a déclaré à M. Sullivan que les États-Unis devraient intervenir pour empêcher le déplacement forcé des Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie et pour faire cesser les bombardements sur Gaza. (AJ, AJ, HA, NYT, REU, WAFA 15/12)

Le ministre israélien du Patrimoine, Amichai Eliyahu, a déclaré que Gaza devrait être "entièrement occupée". (AJ, HA 15/12)

Le conseiller à la sécurité nationale, Sullivan, a rencontré des responsables israéliens pour la deuxième journée consécutive, notamment le ministre de la Défense, Yoav Gallant, et le directeur du Mossad, David Barnea. M. Sullivan a déclaré à la presse que les États-Unis s'attendaient à ce que la guerre israélienne passe à une phase "axée sur le ciblage des dirigeants [du Hamas] et sur les opérations de renseignement". Les États-Unis ont critiqué Israël pour avoir attaqué l'armée libanaise à 34 reprises depuis le 7 octobre. (AJ, AJ, AP, NYT, NYT 15/12).

Le Royaume-Uni, la Belgique, le Danemark, la Finlande, la France, l'Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège, l'Espagne, la Suède, la Suisse, l'UE, l'Australie et le Canada ont publié une déclaration commune appelant Israël à prendre des mesures pour mettre fin à la violence des colons en Cisjordanie, qualifiant d'inacceptable la violence contre les Palestiniens. La déclaration indique que l'impunité des colons a conduit à des niveaux de violence sans précédent. (WAFA 12/14 ; AJ, AP, HA, HA, REU 15/12)

Un tribunal néerlandais a rejeté une requête d'organisations de défense des droits de l'homme visant à arrêter les transferts de pièces de F-35 vers Israël. (AJ, AJ, AP, REU 15/12)


16 décembre

En Cisjordanie, des colons israéliens ont attaqué des bergers palestiniens à Tuba et vandalisé des maisons à Saddat al-Thaala dans la région de Masafer Yatta. Des colons israéliens ont également jeté des pierres sur des Palestiniens qui récoltaient des olives à Kafr Thulth, blessant 2 personnes. Les forces israéliennes ont abattu 4 Palestiniens, dont un enfant, lors de raids à Huwwara, Deir Ammar, Deir al-Ghusun et Beit Umar ; 2 ont été blessés lors du raid à Deir Ammar. Les forces israéliennes ont également démoli une maison en construction et saisi une pelleteuse à Farkha. 16 Palestiniens ont été arrêtés lors de raids nocturnes à Naplouse, Bethléem, Jéricho, Tulkarem, Ramallah et Hébron. À Gaza, les télécommunications sont restées coupées pour le troisième jour consécutif, ce qui a empêché de connaître le nombre de victimes. Les forces israéliennes ont bombardé le camp de réfugiés de Jabalia, Khan Younès, Dayr al-Balah, Rafah et la ville de Gaza, tuant au moins 100 Palestiniens. Les forces israéliennes ont également utilisé des bulldozers pour démolir les tentes dans lesquelles les Palestiniens s'abritaient à l'extérieur de l'hôpital Kamal Adwan, écrasant une vingtaine de Palestiniens. Les forces israéliennes ont abattu deux femmes palestiniennes qui se réfugiaient dans l'église de la Sainte-Famille, dans la ville de Gaza. 2 soldats israéliens ont été tués au combat. Près de la ligne bleue, 1 soldat israélien a été tué et 4 ont été blessés près de Margaliot. En mer Rouge, les États-Unis ont déclaré avoir abattu 14 drones lancés depuis le Yémen. (AJ, AJ, AJ, HA, REU, UNOCHA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA 16/12 ; A J, AJ, AJ, AP, HA 17/12; HA, NYT 18/12)

Plus de 19 088 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes à Gaza, dont au moins 7 729 enfants et 5 153 femmes, et environ 54 000 ont été blessés depuis le 7 octobre. Au moins 8 000 personnes sont portées disparues dans les décombres, dont 1 700 enfants. 284 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes et les colons en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis le 7 octobre, dont 72 enfants. Plus de 3 387 personnes ont été blessées. Selon les autorités israéliennes, 1 200 Israéliens et ressortissants étrangers ont été tués et 5 400 blessés depuis le 7/10. 119 soldats israéliens ont été tués et 648 blessés à Gaza depuis le début de l'invasion terrestre le 27 octobre. Plus de 1,93 million de Palestiniens, soit près de 85 % de la population de Gaza, ont été déplacés depuis le 7/10. Depuis le 12/10, Gaza es privée d'électricité en raison du blocus israélien. Au 3/12, au moins 52 000 logements avaient été détruits et 253 000 endommagés par les frappes aériennes israéliennes depuis le 7/10, soit 60% de l'ensemble des logements. 121 camions transportant de l'aide sont entrés à Gaza par le point de passage de Rafah. (AJ, UNOCHA, WAFA 16/12)

Le Qatar a déclaré que les pourparlers sur un cessez-le-feu avaient repris alors que le directeur du Mossad, David Barnea, rencontrait à Oslo le premier ministre qatari, Mohammed bin Abdulrahman Al Thani. Le Hamas a déclaré qu'il ne négocierait pas tant que Gaza serait bombardée. (AX 15/12; AJ, AJ, HA, HA, REU 16/12 ; HA, REU 17/12)

Le secrétaire général de l'OLP, Hussein al-Sheikh, a déclaré à Reuters que toutes les factions palestiniennes devaient discuter de la formation d'un "gouvernement palestinien unique pour l’ensemble de la Palestine". (AJ, HA, REU 17/12)

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a déclaré lors d'une conférence de presse qu'il était "fier d'avoir empêché la création d'un État palestinien". (NYT, WAFA 17/12)

L'USAID (United States Agency for International Development a déclaré qu'un de ses contractants palestiniens a été tué avec sa famille lors d'une frappe aérienne israélienne le 11/5. (REU 16/12 ; AJ 12/17)

Le Yémen a déclaré qu'il s'était engagé dans des pourparlers sous la médiation d'Oman sur ses opérations en mer Rouge. (AJ, HA 16/12)

L'émir du Koweït, le cheikh Nawaf Al Ahmad Al Sabah, est décédé à l'âge de 86 ans. Son demi-frère, le cheikh Meshal Al Ahmad AL Jaber, lui succède. (AP, REU, WAFA 16/12 ; REU, WAFA, WAFA 17/12)


17 décembre

En Cisjordanie, un Palestinien a succombé aux blessures infligées par les forces israéliennes au début de la semaine lors du raid de 60 heures sur Jénine. Des colons israéliens ont jeté des pierres sur des maisons palestiniennes et mis le feu à des structures agricoles à Arab al-Malihat. Les forces israéliennes ont tué 5 Palestiniens lors d'un raid dans le camp de réfugiés de Nur Shams, dont au moins 2 lors d'une attaque de drone. Les forces israéliennes ont également ouvert le feu sur un véhicule à Dura, blessant le conducteur et son enfant. Ailleurs, les forces israéliennes ont agressé un Palestinien à Huwwara. Un soldat israélien a été poignardé près du point de contrôle de Rantis ; un Palestinien a ensuite été arrêté. A Gaza, les communications ont été partiellement rétablies dans le sud de la bande de Gaza après une coupure des depuis le 14/12. Les forces israéliennes ont bombardé le camp de réfugiés de Jabalia, Khan Younès, la ville de Gaza, Dayr al-Balah, le camp de réfugiés de Nuseirat et de Rafah, tuant des centaines de personnes, dont au moins 90 dans une frappe aérienne sur le camp de réfugiés de Jabalia, 5 dans un abri de l'ONU à Khan Younès et 1 dans la maternité de l'hôpital Nasser à Khan Younès. Les forces israéliennes ont également abattu 31 personnes à l'intérieur de l'hôpital al-Shifa dans la ville de Gaza. Un soldat israélien a été tué au combat. Au Liban, les forces israéliennes ont attaqué un site qui, selon Israël, appartenait au Hezbollah et le Hezbollah a attaqué des sites militaires en Israël. En Syrie, des frappes aériennes israéliennes ont tué 2 personnes près de Damas. (AJ, AJ, AJ, AJ, AP, HA, HA, REU, REU, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA 17/12; AJ, HA, UNOCHA, WAFA 18/12)

Plus de 19 453 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes à Gaza, dont au moins 7 729 enfants et 5 153 femmes, et environ 54 000 ont été blessés depuis le 7 octobre. Au moins 8 000 personnes sont portées disparues dans les décombres, dont 1 700 enfants. 290 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes et les colons en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis le 7/10, dont 72 enfants. Plus de 3 387 personnes ont été blessées. Selon les autorités israéliennes, 1 200 Israéliens et ressortissants étrangers ont été tués et 5 400 ont été blessés depuis le 7/10. 129 soldats israéliens ont été tués et 704 blessés à Gaza depuis le début de l'invasion terrestre le 27 octobre. Plus de 1,93 million de Palestiniens, soit près de 85 % de la population de Gaza, ont été déplacés depuis le 7/10. Depuis le 12/10, Gaza est privée d'électricité en raison du blocus israélien. Au 3/12, au moins 52 000 logements avaient été détruits et 253 000 endommagés par les frappes aériennes israéliennes depuis le 10/7, soit 60% de l'ensemble des logements. Israël a déclaré que 79 camions transportant de l'aide sont entrés à Gaza par le point de passage de Karem Abu Salem (Kerem Shalom). 102 camions sont entrés par le point de passage de Rafah. (REU 15/12 ; AJ, AP, REU, REU, WAFA 17/12 ; AJ, UNOCHA 18/12)

Le chef d'état-major israélien, Herzl Halevi, a déclaré qu'Israël avait enlevé plus de 1 000 Palestiniens à Gaza et les avait emmenés en Israël. (REU 17/12)

Axios a rapporté que les États-Unis ont proposé à l'Autorité palestinienne de réactiver les membres de ses forces de sécurité à Gaza afin de se préparer à prendre en charge la sécurité et le maintien de l'ordre au niveau local. Il y avait 18 000 membres des forces de sécurité de l'Autorité palestinienne à Gaza avant que le Hamas ne prenne le contrôle en 2007, et ils ont continué à être payés par l'Autorité palestinienne depuis lors. (AX 17/12)

Le chef de l'opposition israélienne, Yair Lapid, a appelé le Premier ministre Benjamin Netanyahu à démissionner. (AJ 17/12)

La France a déclaré qu'Israël avait tué un Palestinien employé à l'Institut français lors d'une frappe aérienne à Rafah le 13/12 et a appelé à une "trêve immédiate ». Lors d'une visite à al-Mazra'a al-Gharbiya près de Ramallah, la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a condamné les attaques des colons israéliens et a déclaré que "des mesures seront prises". Le premier ministre de l'Autorité palestinienne, Mohammed Shtayyeh, a rencontré Mme Colonna à Ramallah. Le Royaume-Uni et l'Allemagne ont appelé à un cessez-le-feu "durable", estimant que trop de civils ont été tués à Gaza. (AJ, AJ, AP, AP, HA, HA, NYT, NYT, REU, WAFA, WAFA 17/12)

Le pape François a qualifié de "terrorisme" les attaques d'Israël contre Gaza. (AJ, REU, WAFA 17/12)


18 décembre

En Cisjordanie, un colon israélien a poignardé et blessé un Palestinien à Khirbet al-Farisiyya et percuté son bétail avec une voiture, tuant 2 chèvres. Des colons israéliens ont jeté des pierres sur des véhicules palestiniens près de Rawabi. Des colons israéliens ont agressé des Palestiniens avec du gaz poivré à la mosquée Ibrahimi. Les forces israéliennes ont abattu 4 Palestiniens, dont 2 enfants, lors d'un raid dans le camp de réfugiés d'al-Fara'a. Elles ont également blessé 3 Palestiniens, dont 2 enfants. Les forces israéliennes ont tiré et blessé 3 personnes, dont un journaliste, près de Jaffna et 2 autres à Tall. Ailleurs, les forces israéliennes ont démoli une maison en construction à Majdal Bani Fadel et les réseaux électriques reliant Majdal Bani Fadel et Aqraba. Un colon israélien a été blessé par balle près de la colonie d'Ateret. 35 Palestiniens ont été arrêtés lors de raids nocturnes à Tulkarm, Jéricho, Ramallah, Hébron, Qalqilya et Bethléem. À Gaza, les forces israéliennes ont bombardé le camp de réfugiés de Nuseirat, la ville de Gaza, Khan Younès, le camp de réfugiés de Jabalia, Dayr al-Balah et Rafah. Les forces israéliennes ont également fait une descente à l'hôpital arabe al-Ahli, faisant des blessés et arrêtant des dizaines de personnes. 2 soldats israéliens ont été tués au combat. Au Liban, le Hezbollah a tiré des missiles sur Kiryat Shmona et les forces israéliennes ont attaqué des funérailles à Aita al-Shaab. En Syrie, les forces israéliennes ont tiré des obus de chars sur une position de l'armée syrienne, affirmant que des missiles avaient été lancés en direction d'Israël. En mer Rouge, les forces houthies ont attaqué deux navires à l'aide de drones. (AJ, AJ, AJ, HA, HA, HA, HA, UNOCHA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA 18/12; AJ, UNOCHA 19/12)

Au 17 décembre, plus de 19 453 Palestiniens avaient été tués par les forces israéliennes à Gaza, dont au moins 7 729 enfants et 5 153 femmes, et environ 54 000 avaient été blessés depuis le 7 octobre. Au moins 8 000 personnes sont portées disparues dans les décombres, dont 1 700 enfants. 294 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes et les colons en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis le 7 octobre, dont 74 enfants. Plus de 3 387 personnes ont été blessées. Selon les autorités israéliennes, 1 200 Israéliens et ressortissants étrangers ont été tués et 5 400 ont été blessés depuis le 7/10. 132 soldats israéliens ont été tués et 719 blessés à Gaza depuis le début de l'invasion terrestre le 27 octobre. Plus de 1,93 million de Palestiniens, soit près de 85 % de la population de Gaza, ont été déplacés depuis le 7/10. Depuis le 12/10, gaza est privée d'électricité en raison du blocus israélien. Au 3/12, au moins 52 000 logements avaient été détruits et 253 000 endommagés par les frappes aériennes israéliennes depuis le 7/10, soit 60% de l'ensemble des logements. 60 camions transportant de l'aide sont entrés à Gaza par le point de passage de Rafah et 64 par le point de passage de Karem Abu Salem (Kerem Shalom). 55 personnes blessées, accompagnées de 56 autres, et 548 personnes ayant la double nationalité ont été évacuées vers l'Égypte. (AJ, UNOCHA 18/12 ; UNOCHA 19/12)

Human Rights Watch a publié un rapport indiquant qu'Israël utilisait la famine comme arme de guerre en refusant délibérément aux civils l'accès à la nourriture et à l'eau. Le rapport souligne que trois ministres israéliens ont fait des déclarations confirmant cette politique. (AJ, HA, HRW, WAFA 18/12)

Le Hamas a publié une vidéo de 3 Israéliens âgés détenus à Gaza. (AJ, AJ, HA, HA, REU 18/12)

Le secrétaire américain à la défense, Lloyd Austin, est arrivé en Israël pour des réunions avec des officiels israéliens, dont le ministre de la Défense Yoav Gallant et le premier ministre Benjamin Netanyahu. Au cours de ces réunions, Austin a déclaré que le soutien des Etats-Unis à Israël était inébranlable mais que les Etats-Unis demandaient à Israël de protéger les civils et d'augmenter le flux d'aide. Des sources israéliennes et américaines ont déclaré à Axios que Gallant et Netanyahu ont dit à Austin qu'ils voulaient que le Hezbollah déplace ses forces à 6 miles au nord de la Ligne bleue. Le directeur de la CIA, William Burns, a rencontré le premier ministre qatari, Mohammed bin Abdulrahman Al Thani, et le directeur du Mossad, David Barnea, à Varsovie. (AJ, AJ, AX, AX, HA, HA, HA, NYT, NYT, NYT, REU 18/12; REU 19/12; AJ 20/12)

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a félicité le président égyptien, Abdel Fattah el-Sisi, pour sa réélection. L'autorité électorale nationale égyptienne a déclaré que ce dernier avait gagné avec 89,6 % des voix et que le taux de participation était de 66,8 %. (AP, NYT, WAFA 18/12 ; HA 19/12)

Les États-Unis ont annoncé une nouvelle mission de patrouille en mer Rouge pour contrer les attaques yéménites contre les navires commerciaux. Le Royaume-Uni, le Bahreïn, le Canada, la France, l'Italie, les Pays-Bas, la Norvège, les Seychelles et l'Espagne se sont joints à la mission dirigée par les États-Unis. Un porte-parole des Houthis a qualifié la mission d'inutile, affirmant que la navigation était sans danger, sauf s’il s’agit de navires liés à Israël ou se rendant en Israël. La compagnie maritime taïwanaise Evergreen a déclaré qu'elle n'acceptait plus de cargaisons israéliennes. (AJ, HA, HA, REU, REU 18/12; AJ, AJ, AJ, AP, HA, REU 19/12)


19 décembre

En Cisjordanie, des colons israéliens ont dévasté 10 dunams (1 ha) de terres agricoles palestiniennes à al-Kharouba. Les forces israéliennes ont démoli à Aqraba la maison familiale d'un prisonnier palestinien. Les forces israéliennes ont également tiré et blessé un Palestinien à l'aide d'une matraque et ont saisi un véhicule à Ramallah. Ailleurs, les forces israéliennes ont tiré et blessé deux Palestiniens, dont un enfant, à Deir Nizam. Les forces israéliennes ont également effectué un raid à Carmel, agressant un Palestinien et saisissant des véhicules. Pendant ce temps, les forces israéliennes ont obligé 15 Palestiniens à fermer leurs magasins à 'Azzun. Les forces israéliennes ont également saisi un tracteur à Qaryut. Elles ont également démoli un puits et émis des avis d'arrêt de construction de 3 maisons à Beit Umar. 23 Palestiniens ont été arrêtés lors de raids nocturnes à Hébron, Ramallah, Qalqilya, Salfit, Naplouse et Jéricho. À Gaza, les forces israéliennes ont bombardé Rafah, Khan Younès, le camp de réfugiés de Nuseirat, la ville de Gaza, al-Bureij, le camp de réfugiés de Jabalia et Dayr al-Balah. Les forces israéliennes ont également fait une descente à l'hôpital al-Awda, arrêtant tous les hommes de plus de 16 ans et les déshabillant, y compris six employés de Médecins sans frontières, et ont bombardé le siège de l'UNRWA dans le nord de la bande de Gaza. Au Liban, les forces israéliennes ont bombardé plusieurs sites, tuant 4 membres du Hezbollah. 2 soldats israéliens ont été blessés à Malkia (AJ, AJ, AJ, AP, HA, HA, UNOCHA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA, WAFA 19/12 ; AJ 20/12).

Plus de 19 667 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes à Gaza, dont au moins 7 729 enfants et 5 153 femmes, et environ 54 000 ont été blessés depuis le 7/10. Au moins 8 000 personnes sont portées disparues dans les décombres, dont 1 700 enfants. 294 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes et les colons en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis le 7 octobre, dont 74 enfants. Plus de 3 387 personnes ont été blessées. Selon les autorités israéliennes, 1 200 Israéliens et ressortissants étrangers ont été tués et 5 400 ont été blessés depuis le 7/10. 132 soldats israéliens ont été tués et 719 blessés à Gaza depuis le début de l'invasion terrestre le 27 octobre. Plus de 1,93 million de Palestiniens, soit près de 85 % de la population de Gaza, ont été déplacés depuis le 7/10. Depuis le 12/10, Gaza est privée d'électricité en raison du blocus israélien. Au 3/12, au moins 52 000 logements avaient été détruits et 253 000 endommagés par les frappes aériennes israéliennes depuis le 7/10, soit 60% de l'ensemble des logements. 104 camions transportant de l'aide sont entrés à Gaza par le point de passage de Rafah et 60 par le point de passage de Karem Abu Salem (Kerem Shalom). (UNOCHA 19/12)

Selon une enquête menée par l'Euro-Mediterranean Monitor, 71 % des Palestiniens de Gaza souffrent d'une faim extrême. 98 % d'entre eux ont déclaré qu'ils n'étaient pas en mesure de manger suffisamment. 64% ont déclaré avoir mangé de l'herbe et de la nourriture périmée (AJ 19/12).

Le leader politique du Hamas, Ismail Haniyeh, a rencontré au Qatar le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian. (AJ, HA 20/12)

Le Jihad islamique a publié une vidéo de deux captifs israéliens qui appellent les Israéliens à faire pression sur le gouvernement israélien pour qu'ils soient libérés. (AJ, REU 19/12 ; HA, HA 20/12)

Le ministre israélien de la défense, Yoav Gallant, a rendu visite aux soldats israéliens dans le sud de la bande de Gaza. Il a déclaré que l'invasion terrestre israélienne s'étendrait à d'autres zones au-delà de Khan Younès dans le sud. Le président Isaac Herzog a déclaré qu'Israël était prêt à négocier un nouveau cessez-le-feu temporaire avec le Hamas. (AJ, AJ, AP, HA, REU 19/12)

Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont négocié pour la deuxième journée consécutive le texte d'une résolution. Les États-Unis se sont opposés au texte appelant à un cessez-le-feu et chargeant l'ONU d'inspecter les livraisons d'aide à Gaza à la place d'Israël. Le vote a été reporté au 20 décembre. Le porte-parole du Conseil national de sécurité américain, John Kirby, a déclaré qu'un cessez-le-feu "validerait" l'opération Déluge d’Al-Aqsa. (AJ, AJ, AP, AP, AP, HA, NYT, REU, WAFA 19/12; NYT, WAFA 20/12)

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a déclaré que la France allait sanctionner les colons israéliens violents, affirmant qu'elle avait été témoin de leurs actes de violence lors de son voyage en Cisjordanie la semaine dernière. L'Autorité palestinienne a qualifié cette décision de pas dans la bonne direction. (AJ, WAFA 19/12)

Mohammed al-Bukhaiti, haut responsable des Houthis, a déclaré que le gouvernement yéménite ne cesserait pas ses attaques contre les navires liés à Israël tant que ce dernier ne cesserait pas ses attaques contre Gaza, même si cela signifie une guerre avec la coalition navale dirigée par les États-Unis. (AJ, HA, REU 19/12 ; NYT 20/12)

L'Association de la presse étrangère à Jérusalem a déclaré qu'elle avait déposé une requête auprès de la Cour suprême israélienne pour obtenir un "accès immédiat" à Gaza pour les médias internationaux. (AP, HA, REU 19/12 ; NYT 20/12)

Yasser Manna
نجوم منتخب كرة الطائرة إبراهيم قصيعة (يمين) وحسن زعيتر (مواقع التواصل) استشهدا بقصف إسزائيلي على مخيم جباليا.
Ayham al-Sahli
المصدر: المركز الفلسطيني للإعلام
Maher Charif
معهد أريج (القدس).
Uday al-Barghouthi
مصدر الصورة: وكالة الأناضول
Kareem Qurt
مصدر الصورة: معتز عزايزة
Yumna Hamidi
مصدر الصورة: الأونروا
George J. Giacaman