Nakba, 1947–1948
Author: 
Publisher: 
Institut des études palestiniennes en collaboration avec Actes Sud / Sindbad, Paris
Publication Year: 
2012
Language: 
French
Number of Pages: 
272
Abstract

Ces articles de l'historien palestinien Walid Khalidi n'ont jamais été réunis dans un seul volume. Echelonnés sur près de trente ans, ils constituent pourtant la contribution palestinienne la plus précoce et la plus rigoureuse à l'historiographie de la Nakba - mot arabe qui signifie "désastre" ou "catastrophe" et qui désigne l'expulsion de leurs foyers, en 1948, de quelque 800,000 Palestiniens. Depuis ses premiers articles, "Pourquoi les Palestiniens sont-ils partis?" et "La chute de Haïfa", qui datent de 1959, jusqu'à sa réponse cinglante à l'historien israélien Benny Morris, en 1993, Khalidi a bien montré que la première guerre de Palestine a été déclenchée par les forces armées sionistes peu après le vote par l'ONU du plan de partage, en novembre 1947, et qu'elle avait deux objectifs, clairement précisés dans les plans C et D de la Haganah: occuper le territoire imparti aux Palestiniens par le plan de partage, et forcer ses habitants à partir. Les plans cités sont intégralement reproduits dans le livre en supplément à une analyse détaillée du plan D (Dalet). L'autre apport décisif de Khalidi concerne le camp arabe, dont il souligne les divisions, les préoccupations contradictoires et l'incapacité tragique à se mettre en ordre de bataille.

ABOUT THE AUTHOR

Walid Khalidi was born in Jerusalem, he was educated at the University of London and Oxford University.  He taught at Oxford, the American University of Beirut, and Harvard.  Khalidi is a cofounder of the Institute for Palestine Studies (IPS, Beirut), of which he was general secretary until recently.  He is a Fellow of the American Academy of Arts and Sciences and a cofounder of the Royal Scientific Society, Amman.  He currently serves as President of the Institute for Palestine Studies (IPSUS, Washington, DC).

Read more