Le verre à moitié vide de la paix au Moyen-Orient
Abstract: 

En examinant la situation au Moyen-Orient et sur la scène internationale, on observe un extraordinaire concours de circonstances qui pourrait paraître favoriser une solution juste et durable au problème de la Palestine et à son prolongement, le conflit israélo-arabe. Cependant, Khalidi conclut que le verre de la paix au Moyen-Orient reste à moitié vide. Cela est dû à une évaluation très pessimiste de l’état d’esprit de la direction israélienne au pouvoir et l’approbation donnée par Washington à l’initiative en vingt points du gouvernement israélien du 14 mai 1989 : le plan Shamir.

Read more