Un romancier israélien en Cisjordanie occupée : “Le temps jaune”
نبذة مختصرة: 

“Ce reportage en Cisjordanie est le fruit d’une commande de l’hebdomadaire israélien Koteret Rashit auprès du jeune romancier David Grossman. A l’occasion du vingtième anniversaire de la guerre des Six Jours, Grossman, qui avait treize ans au moment de la conquête israélienne, est allé en Cisjordanie pour y recueillir la matière d’un article, et en est revenu avec plusieurs dizaines de pages, un véritable livre que la direction de Koteret Rashit a décidé de publier dans sa totalité, lui consacrant tout son numéro du 29 avril 1987. La REP publie ici de larges extraits de ce reportage. Bien entendu, la Revue d’études palestiniennes, est loin de partager toutes les appréciations du romancier israélien. Mais si la REP a choisi de publier de larges extraits de son reportage, c’est que les scènes qui le composent expriment, de la manière la plus nette, tant les contradictions extrêmes de la situation que les bouleversements intimes que vivent les Israéliens. Peu d’entre eux se les avouent. Ce n’est pas le cas de Grossman dont on doit saluer ici l’honnêteté. Au terme de son périple, il en viendera à se demander s’il est encore un homme”.

اقرأ المزيد